Le port d'une aide auditive protège contre le déclin cognitif, selon une étude de « The Lancet »

Temps de lecture: 5 min
par
04-09-20

Des études précédentes ont déjà montré qu’il y a un lien entre la perte auditive et le déclin cognitif. Une étude très récente montre que le port d’un appareil auditif peut protéger contre ce déclin cognitif.

Le 30 juillet 2020, « The Lancet » a publié une nouvelle étude prouvant que la perte auditive est le facteur le plus important quand on parle des risques de démence sur lequel nous pouvons agir. 

Le risque de la démence peut varier en fonction du niveau de la perte auditive

  • Une légère perte auditive peut doubler le risque de la démence

  • Une perte auditive modérée peut tripler le risque

  • Les personnes souffrant d'une perte d'audition plus importante sont 5 fois plus exposées au risque de démence que celles qui ne sont pas malentendantes


Cette étude indique que la perte auditive peut causer un déclin cognitif à cause d'une diminution de la stimulation cognitive, et recommande donc le port d’appareils auditifs. En détectant et en traitant de manière proactive une perte auditive à un stade précoce, le risque de déclin cognitif peut être freiné.1,2,3,4

 

En plus de la perte auditive, il existe 11 autres facteurs liés au mode de vie qui peuvent être influencés pour ralentir ou prévenir 40 % des cas de démence.

Ces 12 facteurs d'influence sont1:

infographic-facteurs-risque-blog

Si tous les cas de perte auditive sont traités de manière optimale, un cas de démence sur dix peut être empêché.

Une autre étude indique que « la perte auditive est associée à un déclin cognitif de 30 à 40 % ».3 Le port d'une aide auditive en cas de perte auditive permet de maintenir la stimulation mentale du cerveau, ce qui permet d'arrêter la réduction des capacités cognitives. Les aides auditives permettent de communiquer et peuvent promouvoir un mode de vie actif et sain tout au long de la vie, en particulier au milieu et à la fin de la vie, lorsque le risque de démence augmente.1

 

Dans le monde, environ 466 millions de personnes souffrent de perte d’audition et environ 50 millions de personnes de démence. Comme il existe un lien entre les deux conditions, le traitement de la perte auditive est un moyen d'influencer ces chiffres globaux.5,6

 

La perte auditive est traitée à l'aide d'appareils auditifs. De nos jours, les appareils auditifs modernes offrent de nombreux avantages pour que vous puissiez ressentir les sons qui vous entourent de la manière la plus naturelle et la plus réaliste possible. 

Nos appareils auditifs numériques offrent un environnement d'écoute à 360 degrés et vous permettent de vous concentrer sur les sons les plus importants tout en filtrant les bruits de fond inutiles. 

 

Les recherches révolutionnaires menées par « The Lancet » montrent que le risque de démence peut être considérablement réduit en apportant quelques changements à votre mode de vie. Si vous avez des doutes sur votre audition, assurez-vous de faire tester votre audition.

Il n'est pas toujours facile d'adapter son mode de vie, mais il faut tenir compte des avantages à long terme, tant pour soi-même que pour son entourage.

 

Vous souhaitez faire tester votre audition ?

Si vous souhaitez faire tester votre audition, prenez rendez-vous ici avec un audiologue ou audicien de votre région.

Prenez rendez-vous

 


Sources:
1. G Livingston, Jonathan Huntley, Andrew Sommerlad, et al. Dementia prevention, intervention, and care: 2020 report of the Lancet Commission. The Lancet. July 30, 2020.

2. G Livingston, A Sommerlad, V Orgeta, et al. Dementia prevention, intervention, and care.
The Lancet. July 20, 2017.

3. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4075051/

4. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/21320988/

5. https://www.who.int/news-room/fact-sheets/detail/dementia

6. https://www.who.int/news-room/fact-sheets/detail/deafness-and-hearing-loss

0 commentaires

Commentaires